29 MAI 2021: SOLIDARITÉ AVEC LA MOBILISATION POUR LES LANGUES RÉGIONALES

COORDINATION DES COLLECTIFS DE SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE CATALAN

Communiqué de presse du 26 mai 2021

Le 29 mai 2021, aura lieu une mobilisation dans tous les territoires de France, pour les langues et cultures dites régionales : l’alsacien, le basque, le breton, le catalan, le corse, le créole, l’occitan-langue d’oc et le tahitien, langues enseignées dans les établissements scolaires publics et privés, mais aussi le flamand, l’arpitan, les langues d’oïl et les nombreuses langues de l’outre-mer qui ne sont pas ou très peu enseignées.

Cette mobilisation vise à défendre l’ouverture vers la reconnaissance de ces langues et cultures dites régionales que permettrait la « loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion »[1], dite loi Molac, alors que celle-ci, à peine votée, est déjà menacée.

En effet, soixante-et-un députés de la majorité macroniste et de la droite tentent de saborder la loi Molac, en saisissant le 22 avril le Conseil constitutionnel dans des conditions contestables[2] et pour des raisons qui peuvent s’apparenter à une « manœuvre dilatoire »[3].

Finalement, dans sa décision n° 2021-818 DC du 21 mai 2021[4], le Conseil Constitutionnel n’a pas censuré le forfait scolaire (article 6 de la loi Molac), pourtant objet de la saisine, mais a censuré le principe de l’enseignement en immersion (article 4) et l’utilisation  des signes diacritiques particuliers des langues régionales (article 9).

La décision sur l’immersion qui non seulement interdit cette pédagogie dans le public, remet aussi en cause sa pratique dans les établissements sous contrat. Ainsi les écoles associatives en langues régionales seraient anticonstitutionnelles. La décision du Conseil constitutionnel est un retour de plus de 50 ans en arrière…

La coordination des collectifs de solidarité avec le peuple catalan exprime sa pleine et entière solidarité avec cette mobilisation du 29 mai 2021 : la défense des langues et cultures dites régionales ne vaut pas seulement pour la Catalogne, c’est une exigence générale et universelle reliée à la défense des droits humains pour toutes et tous !

[1] https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/alt/protection_patrimoniale_langues_regionales#15-AN2

[2] Plusieurs signataires ont en effet demandé au Conseil constitutionnel que leurs signatures soient enlevées (https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/05/09/la-loi-sur-les-langues-regionales-cree-des-tensions-au-sein-de-la-majorite_6079639_823448.html)

[3] Entretien avec Saveriu Luciani : https://www.corsenetinfos.corsica/Saveriu-Luciani-Le-recours-contre-la-Loi-Molac-menace-l-existence-meme-des-langues-dites-regionales_a57197.html

[4] https://www.conseil-constitutionnel.fr/decision/2021/2021818DC.htm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s